Dernière mise à jour :  10 décembre 2017

Association

BUTS DE L'ASSOCIATION

L'Association des familles Frigon a pour but de 

 

  • Retracer les familles portant les patronymes Frigon, Frigone, Freego, Frego, Fregoe, Fregon et Fregone;
  • Recruter des membres et des personnes-ressources;
  • Organiser des retrouvailles et des rencontres annuelles en vue de favoriser la création de liens d'amitié;
  • Recueillir des renseignements généalogiques et historiques auprès des membres et autres sources;
  • Promouvoir, développer et vulgariser l'histoire, la généalogie ou tout autre lien entre les générations;
  • Publier un dictionnaire des familles Frigon;
  • Publier le bulletin Les Frigon;
  • Publier et diffuser des monographies, biographies, albums de famille;
  • Publier des résultats de recherches historiques ou généalogiques;
  • Assurer la conservation des archives familiales.
RÈGLEMENTS DE L'ASSOCIATION (résumé)

L'Association des Familles Frigon a une charte fédérale depuis 1994

et elle est régie par la loi sur les organisations à but non lucratif.

 

  • Le président est élu à chaque année lors de l’assemblée annuelle;
  • Un conseil d’administration, pouvant réunir jusqu’à 15 membres, est élu lors de l’assemblée annuelle;
  • Lors de la première réunion du conseil, les postes de vice-président, secrétaire et trésorier sont comblés;
    de même que sont nommés les responsables des différents comités;
  • Notre année comptable va du 1er avril au 31 mars;
  • Le conseil se réunit au besoin, mais généralement 4 fois par année.

Ce qui précède est un abrégé des réglements de notre Association. Vous pouvez demander une copie des règlements complets en vous adressant à notre secrétariat.  association.familles.frigon@frigon.org

LIVRE D'OR DES BÉNÉVOLES DE L'ASSOCIATION

La vigueur et le dynamisme de notre Association résultent de la contribution de ses membres. Maintes fois, par le passé, nous avons honoré certains d’entre eux et la présente renouvelle l’hommage que nous leurs devons en reproduisant les textes des plaque et parchemin qui leur fut remis. 

NDW: les plaques et les parchemins ne sont pas conformes à ceux remis.

 

Plaques remises le 21 aout 2004 à:

 

Parchemins remis le 21 aout 2004 à:

 

Parchemins remis le 20 aout 2005 à: 

 

Plaque remise le 28 aout 2010 à:

 

Parchemins remis le 27 aout 2016 à:

 

Fondation

 

Au début de la décennie 1990, un Frigon fait une recherche systématique pour trouver le lieu d'origine de son ancêtre François Frigon dit Lespagnol. Il écrit aux Archives de plusieurs départements de France. Un espoir, à la mairie de Boutigny-sur-Essone. Déception. Charles Frigon, après consultation d'un expert en paléographie, s'avère être Charles Bigon.  Ce chercheur et rassembleur se nomme Raymond Frigon1 (1915-2008) et deviendra, en 1994, le président-fondateur de l'Association des familles Frigon. C'est au cours des années 1960 que Raymond[1] a commencé ses recherches généalogiques.

 

À cette époque au moins quatre personnes s'intéressaient à l'origine de François Frigon et à celle de son épouse, Marie-Claude Chamois: Raymond1, Robert2, Luc3 et Pierre4, tous Frigon, les futurs quatre premiers membres de l'Association.

 

À l'automne 1993, lors du congrès annuel du 50e anniversaire de la Société de généalogie canadienne-française, Raymond1 et Pierre4 se rencontraient pour la première fois et convenaient de l'importance de regrouper les efforts et de rassembler les personnes intéressées à l'histoire de la famille. Par la suite, Raymond1, Robert2, Luc3 et Pierre4 se rencontrent et l'idée de créer une association devient incontournable.

 

Le 8 avril 1994, Raymond1 obtient une charte de compagnie pour l'Association et un mois plus tard, le premier conseil d'administration voit le jour: Raymond1, président; Robert2, vice-président; Luc3, trésorier; Pierre4, secrétaire.

_______________

[1]. Dans les faits, l'intérêt de ce chercheur (Raymond Frigon1) pour François Frigon et son origine s'est manifesté beaucoup plus tôt que 1990.

      Dès 1967, il s'interrogeait sur la signification même du patronyme Frigon; une lettre à monsieur Poulle, Secrétaire de l'École nationale des Chartes, à Paris déboucha sur l'hypothèse que Frigon serait dérivé de fragon, fregon, frigon. Voir les articles de Pierre Frigon4 parus dans les trois premiers numéros du bulletin Les Frigon: L'emblèmeOrigine du nom Frigon et Le Fragon Épineux.

      Et dans les années 1980, il correspondait régulièrement avec Elaine Frigone d’Allyn, près de Seatle WA, avec Celeste Ann Frigon de Floride et avec Charles Hilaire Frigon d’Edmonton en Alberta.

 

Retour au début

Les premiers pas

 

À l'automne de 1994, année de la fondation de l'Association, Louis-Georges10 et Jean-René11 sont présents à la réunion du conseil d'administration. L'Association est vraiment née ce jour-là, le 17 septembre 1994. Louis-Georges10 et Jean-René11 s'engagent au recrutement. Jean-René11 s'engage également à gérer les contenus généalogiques dans le but de créer l'arbre généalogique. Raymond1 produira le premier bulletin. Robert2 fournira des articles sur l'histoire des familles Frigon. Pierre4 sera responsable de l’administration générale de l’association et occupera la fonction de secrétaire.

 

Retour au début

Cinq années plus tard ...

 

Lors de l'assemblée générale de l'Association, le 22 mai 1999,  tenue à Montréal, le président-fondateur Raymond Frigon1, quitte sa fonction après 5 ans d'une constante implication. Il a été l'âme passionnée et le rassembleur qui nous a aidés à créer une association dynamique et structurée tel que le mentionnait Pierre Frigon4 dans son texte de remerciement « Raymond Frigon, notre pionnier! ». 

 

Dans son court texte de départ intitulé « Mission première accomplie! », et en réponse aux « bons mots de Pierre4 », Raymond nous incite à continuer car « la mission doit perdurer, beau temps mauvais temps ». 

 

Vous pouvez consulter les textes complets publiés dans Les Frigon Été 1999.

 

Retour au début

Dix années plus tard ...

 

Ce début d'année 2004 marque le dixième anniversaire de l'Association. Ivanhoë Frigon80, membre passionné, conçoit et réalise un panneau afin d'identifier, à Batiscan, une terre que l'on identifie alors comme étant la terre ancestrale1. Le 8 mai 2004, un groupe d'environ 35 Frigon se réunissent à Batiscan sous l'égide d'Ivanhoë80 pour aider à l'érection de ce panneau d'identification.

 

Ivanhoë80 tenait à réaliser ce geste pour l'Association afin de conclure positivement un autre projet, celui du retour d'une partie de cette terre dans le giron des Frigon, qui dû être abandonné.

_______________

[1]. Cette terre de Batiscan fut identifiée à partir de la carte de Decouagne (1709), confirmée par la carte de Lanaudière (1721), et par celle de Dupuis (1725), comme «appartenant à Frigon». Nous savons maintenant que cette terre ayant appartenu à notre ancêtre, ne fut pas sa première terre. 

 

Retour au début

Vingt ans plus tard ...

 

Durant les années qui suivirent, les recherches se sont poursuivies, les rencontres ont eu lieu régulièrement et les membres, sans être maintenant plus nombreux, sont toujours passionnés.
 
Aujourd'hui l'Association compte des membres répartis au Québec, au Canada, aux États-Unis et en Australie. Nous disposons d'une banque de données généalogiques comprenant plus de 26,000 noms, dont près de 10 000 descendants de Francois et de Marie-Claude. Nos chercheurs ont publiés des études documentées concernant François Frigon dit Lespagnol, Marie-Claude Chamois, les filles du Roy, les traces des Frigon en France, la migration des Frigon, les Frigon militaires et sur bien d'autres sujets.
 
Après toutes ces années et ces recherches, l'origine de François Frigon dit Lespagnol demeure une quête profonde pour nos chercheurs. Et nous réussirons à trouver!.