Dernière mise à jour :  16 octobre 2017

(1774-1807) Lignées

Les dernières statistiques1 de notre banque de données généalogiques nous apprennent que les descendants de François Frigon dit Lespagnol et Marie-Claude Chamois totalisent bien au-delà de 11 000 personnes.

 

L'analyse de cette masse de données et de sa distribution nous montre que la majorité des Frigon, Frigone, Freego, Frego, Fregoe, Fregon, Fregone et quelques Florentine, vivants aujourd'hui, peuvent être rattachés, par leur patronyme, à François Frigon dit Lespagnol. L'Association des Familles Frigon a établi, que ces rattachements sont au nombre de sept2 lignées agnatiques. 

 

C'est à la quatrième génération que ces lignées agnatiques ont été définies et publiées, une première fois, par Georges Frigon93 au début des années 2000. Ces lignées, issues de trois frères d'une famille de Sainte-Geneviève-de-Batiscan et de quatre frères d'une famille de Sainte-Anne-de-la-Pérade, cousins germains, ont pris place par la fondation de ces sept familles, de 1774 à 1807, années de leur mariage respectif. Ces quatre derniers établirent leur famille dans les municipalités de Maskinongé et de Louiseville. Voir le détail des 6 premières générations. 

 

Il est intéressant de savoir qu’à cette même quatrième génération, 27% des familles sont issues des garçons comparativement à 73% issues des filles et plus encore, seulement 18% des familles sont issues des garçons Frigon. 

 

Ci-après, une présentation sommaire des sept lignées incluant le nombre de descendants3 associés à chacune d'elles. 

 

 

Trois lignées prenant naissance à Sainte-Geneviève-de-Batiscan

 

1774 - Lignée Pierre-Antoine (Antoine Frigon et Josephte Massicotte)

Famille qui compte 11 enfants, 5 garçons et 6 filles.

Cette lignée représente 56 membres dispersés au Québec, en Ontario ainsi qu'en Californie et totalise dans notre banque de données 4 311 descendants d'Antoine et Josephte.

 

1780 - Lignée Louis-Augustin (Augustin Frigon et Marie Lefebvre)

Famille de 14 enfants, 5 garçons et 9 filles.

Cette lignée, deuxième en importance, représente 86 membres surtout présents au Québec, en Ontario et dans les états du nord-est américain. Cette lignée totalise dans notre banque de données, 4 922 descendants d'Augustin et Marie.

 

1782 - Lignée Joseph (Joseph Frigon et Madeleine Lefebvre)

Famille de 12 enfants, 7 garçons et 5 filles.

Depuis le début de l'Association, nous comptons au moins 33 membres, descendants de cette lignée, pour laquelle nous totalisons  1 814 descendants de Joseph et Madeleine. Ces membres se répartissent dans trois provinces canadiennes, sept états américains et en Australie. 

 

 

Deux lignées prenant naissance à Maskinongé

 

1797 - Lignée Paul-Antoine (Paul Frigon et Angèle Grenier)

Famille d'au moins 6 enfants, 2 garçons et 4 filles.

Quatre membres de notre Association se réclament de cette lignée pour laquelle nous totalisons, 201 descendants de Paul et Angèle. Ils proviennent du Québec, de la Floride et du Minnésota.

 

1799 - Lignée Louis-Michel (Louis Frigon et Marguerite Masson)

Famille d'au moins 4 enfants, 2 garçons et 2 filles.

Seulement quelques membres américains se réclament de cette lignée qui compte dans notre banque de données 169 descendants de Louis et Marguerite.

 

 

Deux lignées prenant naissance à Louiseville

 

1801 - Lignée Pierre-Olivier (Olivier Frigon et Judith Banhiac dit Lamontagne)

Famille d'au moins 9 enfants, 6 garçons et trois filles.

L'association compte 9 membres issus de la lignée de Pierre-Olivier provenant du Québec, de l'Ontario, de l'état de New-York et de la Floride. Notre banque de données généalogiques totalise 1 412 descendants d'Olivier et Judith.

 

1807 - Lignée Joseph-Marie ... voir l'onglet Généalogie

 

____________________________

  1.  Les statistiques sont tirées de la banque de données généalogiques de l'Association des Familles Frigon, version mai 2017. Avec près de 31 000 inscriptions, nous attribuons au-delà de 11 000 descendants à François Frigon dit Lespagnol. 
  2.  En fait, nos membres depuis la création de l'Association en 1994 ont des filiations dans 6 des 7 lignées mentionnées.  
  3. Statistiques établies à partir de la banque de données généalogiques de l'Association. Les descendants québecois sont relativement bien représentés mais les descendants des branches américaines, australiennes et même des autres provinces canadiennes sont sous-représentés.