Dernière mise à jour :  10 décembre 2017

Vers des familles reliées aux Frigon

Chantale Cloutier, fille de Ghislain Cloutier et Pauline Frigon de la lignée Pierre-Antoine (Pr-An). Passionnée de vélo, elle a, entre-autres, traversé le Canada.

 

Fred Fréchette épousa, vers 1915, Myrtle Frigone à Beaverville en Illinois.  Artiste de vaudeville dans le sud des États-Unis, elle était la fille de Simon Frigon, né à Saint-Léon-le-Grand en Mauricie. Myrtle Frigone est de la lignée de Joseph.

 

Ce site a été développé par John Riddell, australien, arrière-petit-fils de John Fregon, né Jean Frigon, avant-dernier d'une famille de 12 enfants de Louiseville en Mauricie. En 1852 à Boston, il s'embarque pour l'Australie, sur le navire Ocean Eagle et ne reviendra jamais au Québec ni en Amérique. Il est l'ancêtre des Fregon d'Australie. Il est de la lignée de Joseph.

 

Ce site est le blogue officiel de Gaétan Frigon, descendant de la lignée Louis-Augustin (Ls-Au). Personnalité québécoise bien connue pour son rôle dans le monde des affaires et pour sa participation à la populaire émission de télé réalité Dans l'oeil du dragon

 

Les sept lignées agnatiques des Frigon sont toutes tributaires de l'apport d'une Lefebvre. Comme il y a plus d'une vingtaine de Lefebvre qui sont venus en Nouvelle-France au début de la colonie, ce site est une porte d'entrée pour quiconque recherche un ancêtre Lefebvre en Amérique du Nord. 

  • Lignée Pierre-Antoine (Pr-An): la grand-mère maternelle est Angélique Lefebvre;
  • Lignée Louis-Augustin (Ls-Au): la conjointe est Marie Lefebvre;
  • Lignée Joseph (Jo): la conjointe est Madeleine Lefebvre;
  • Lignées Paul-Antoine (Pa-An), Louis-Michel (Ls-Mi), Pierre-Olivier (Pr-Ol) et Joseph-Marie (jo-Ma): la mère est Ursule Lefebvre1.

N.D.W.: Note 1: La grand-mère maternelle de Ursule Lefebvre est Marie Ursule Plagnol (née Mercy ou Ursula Adams). Elle était d'origine anglaise et fut capturée lors d'un raid meurtrier sur son village du New Hampshire.

 

En 1725, Jean-François Frigon, veuf de Madeleine Moreau, épousa Gertrude Perrot, aînée de sa famille.

- De sa première union avec Madeleine Moreau, Jean François eut cinq enfants qui perpétuèrent le patronyme Frigon pour une seule autre génération. La descendance nombreuse, fut assurée par les filles à travers les patronymes de leurs conjoints. 

- C'est de sa seconde union, avec Gertrude Perrot que fut maintenu le patronyme Frigon.   

 

RIVARD 

Dès le début des années 1700, la famille de François Frigon dit Lespagnol est étroitement liée aux Rivard.

  • 1701: son fils Jean-François Frigon et les frères Claude Rivard dit Loranger, François Rivard et Mathurin Rivard dit Feuilleverte signent un contrat de traite au détroit. Ils participent à l'établissemnt de la colonie Fort Pontchartrain du Détroit. Tous figurent, à l'exception de François Rivard, sur les plaques honorants les membres de l'expédition fondatrice de la ville de Détroit.  
  • 1705: son gendre Joseph Moreau, époux de Françoise Frigon, et Robert Rivard fils s'engagent pour un voyage au Fort Pontchartrain du Détroit;
  • 1710: Jeanne Frigon, sa fille  épouse Mathurin Rivard dit Feuilleverte à Batiscan;
  • etc.